Sont fous ces Italiens!

Lundi, une (autre) magnifique journée, cette fois sur la côte amalfitaine. Cette dernière s’étant sur 25 km à partir de Positano. Classée au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1987, cette partie de l’Italie est reconnue pour son relief, très, mais très accidenté et pour ses village magnifiques. Sur les 25 km, nous avons vu les villages de Positano, Amalfi et Salerno.
image

image
De notre hôtel la Darsena, nous avons marché une bonne trentaine de minutes pour se rendre à la gare de train. Un trajet d’une quarantaine de minutes nous amène à Salerno. Au sortir de la gare à Salerno, une petite marche de 5 minutes nous permet d’atteindre le port pour prendre notre premier ferry de la journée, destination Positano. Un périple de 70 minutes nous montre la côte amalfitaine à son meilleur…Nous suivons la côte où sont jauchés des maisons…on dirait des pièces de Légo, parsemées ici et là sur la montagne. Qui dit maisons, dit routes…misère…Quelle bonne idée de faire la côte amalfitaine en bateau plutôt qu’en autobus…on s’est épargné quelques crises cardiaques et de nombreuses sueurs froides…vraiment…Plusieurs questions nous viennent à l’esprit…comment au 12e siècles, les habitants ont-ils fait pour apporter les matériaux nécessaire pour construire les demeures…comment les habitants ont-ils fait pour construire des routes à flanc de montagnes sans perdre la raison. Sont fous ces Italiens! Et pourtant on se retrouve devant une des belles régions de l’Italie…

L’attraction principale à Positano? Comme tout bon village catholique, sa cathédrale qui se dresse au milieu de ce bourg d’au plus 500 mètres de long, mais dont la pente rejoint aisément les 40 degré…La côte de Ste-Anne de Beaupré à Québec? Une peanut….Après une visite de quelques heures, nous voilà à bord de notre 2e ferry de la journée, destination Amalfi.
image
image
L’attraction principale à Amalfi? Et oui, la cathédrale…où l’on peut aussi visiter la crypte qui abrite la tête de St-André…oui, oui, seulement la tête. Ben coudonc, l’Italie peut se vanter d’avoir la tête de St-André et au Québec, l’oratioire St-Joseph peut se vanter d’avoir le coeur du frère André…à chacun sa partie j’imagine…Amalfi regorge de boutiques et de restos, bien sûr toujours en hauteur. J’y ai mangé ma meilleure gelato à vie : chocolat, noisettes et praline…mama mia!!! Arrive notre 3e et dernier ferry de la journée pour retourner à Salerno, reprendre le train pour Agropoli…

image
image
Quoi de mieux que finir la journée dans un resto local à manger de la mozzarella bufflonne et de la pizza Margherita…J’aime l’Italie….J’aime l’Italie…J’AIME L’ITALIE! Demain, au menu, Paestum et la plage…chow! Chow!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *